Chaque jour la fortune des plus riches augmente de 2,2 milliards d’euros

Vous comprenez bien qu’ils ne peuvent donc plus payer leurs impôts !

Les 26 milliardaires les plus riches de la planète disposent d’une fortune équivalente à celle de 3,8 milliards de personnes dans le monde.
— À lire sur m.leparisien.fr/economie/chaque-jour-la-fortune-des-plus-riches-augmente-de-2-2-milliards-d-euros-21-01-2019-7993083.php

Publicités

Pas mieux

« Emmanuel Macron avait fait de la taxation des GAFA un symbole de son action européenne.

Son offensive fiscale contre les GAFA vise à redorer une crédibilité réduite à néant dans l’Hexagone et en Europe. Pourtant, dans les faits, il est très accommodant avec les GAFA, qu’il place au pinacle de son panthéon néolibéral. Amazon doit 250 millions d’euros au fisc et Google plus d’un milliard ?

Dans les deux cas, les champions américains ont payé bien moins que ce qu’ils devaient. Combien, au juste ? L’accord tient du secret d’État.

Disclose : divulguer

« Disclose », le nouveau média d’investigation en quête de mécènes

Le site fera appel à des journalistes indépendants et à des médias partenaires.

Pour chaque enquête, ce comité composera une équipe de journalistes indépendants, choisis selon leur spécialisation. Ils pourront être épaulés par des enquêteurs dépêchés par un réseau de médias partenaires. Car Disclose (« divulguer » en anglais) fait le pari du journalisme collaboratif, une pratique popularisée par les scandales d’évasion fiscale révélés par le consortium international de journalistes d’investigation ICIJ (LuxLeaks, Panama Papers, Paradise Papers…).

https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2018/11/10/disclose-le-nouveau-media-d-investigation-en-quete-de-mecenes_5381744_3236.html

Un livre à découvrir

📚Un livre intéressant : Fraude fiscale et paradis fiscaux – Quand l’exception devient la règle par Eric Vernier éditions Dunod

Selon une anecdote historique, Titus Flavius Vespasianus, empereur romain 🏟 de 69 à 79 de notre ère, avait été vivement critiqué par son fils Titus pour avoir lancé un impôt sur les urines afin de réduire le déficit budgétaire, en installant de grands vases en terre cuite en guise d’urinoirs publics payants.

Pour convaincre son fils de l’éminent intérêt de son idée, il lui aurait présenté les premières recettes avec la phrase célèbre : Pecunia non olet, l’argent n’a pas d’odeur.

Ce que Titus ne savait pas, c’est que son père avait fait minutieusement nettoyer auparavant les espèces dans le Tibre pour le persuader de la neutralité de l’odeur de la monnaie et pour contester l’origine de ces fonds…

Ce livre explique clairement les tenants et aboutissants de la fraude fiscale et des paradis fiscaux. De quoi parle-t-on ? Comment fonctionnent les paradis fiscaux ? Comment blanchit-on le fruit de la fraude fiscale ? Quelles sont les conséquences sociétales de ces délits ? Quelles ont été les grandes affaires médiatiques ? Quelle réglementation mettre en place ?

L’interview de l’auteur ici: https://blogs.mediapart.fr/pascalboniface/blog/011018/fraude-fiscale-et-paradis-fiscaux-3-questions-eric-vernier

Aux sources de la colère contre l’impôt

«Halte aux taxes », « Macron Picsou », « Aller au travail devient un luxe », « Droite, gauche = taxes », « Stop au racket, la révolte du peuple puissant peut aboutir à la révolution »…
 
La variété des slogans déployés lors des manifestations populaires qui se sont employées à bloquer les axes de circulation routière pour protester contre la hausse de la fiscalité sur les carburants, à partir du 17 novembre dernier, évoque à la fois un mouvement politiquement protéiforme et une colère ciblée sur un objet bien précis : les impôts, fondement de l’État social.
 
Aux sources de la colère contre l’impôt: https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/SPIRE/59371

2018 : année noire pour les Gafa

L’année 2018 marque un tournant pour la tech américaine. Portée aux nues depuis toujours pour ses innovations et son insolente réussite, la voilà soudain clouée au pilori, sommée de s’expliquer.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0600411265586-2018-annee-noire-pour-les-gafa-2232733.php

Le Parlement européen veut élargir la protection des lanceurs d’alerte…

Le Parlement européen veut élargir la protection des lanceurs d’alerte…

La nouvelle directive primera sur la directive applicable aux secrets des affaires, souligne de son côté l’eurodéputé Pascal Durand (Verts-ALE).

▶️ On attend de voir!

Lanceurs d’alerte : les députés européens adoptent le rapport de Virginie Rozière

Lanceurs d’alerte : les députés européens adoptent le rapport de Virginie Rozière

Les choses vont pouvoir changer en Europe. Les eurodéputés de la commission des affaires juridiques (JURI) du Parlement européen ont, en effet, adopté ce mardi 20 novembre le rapport de l’europdéputée (Radicale de gauche) Virginie Rozière, portant sur le projet de directive pour une protection européenne des lanceurs d’alerte par 22 voix pour, 0 contre et 1 abstention.

« Au-delà des risques professionnels, les lanceurs d’alerte font face à des risques personnels, psychologiques, sociaux et économiques. C’est pourquoi les lanceurs d’alerte pourront faire l’objet d’un soutien juridique et financier, si nécessaire, et également d’une aide psychologique accordée à ceux qui en ont besoin », explique Mme Rozière.

Evasion fiscale : « La France devrait défendre une taxation unitaire des multinationales »

« S’il ne fait pas de doute que les géants du numérique paient trop peu d’impôts et sont experts dans le contournement des règles fiscales, il est extrêmement trompeur de réduire l’évasion fiscale aux GAFA! »

Dix associations ou syndicats qui luttent contre l’évasion fiscale déplorent, dans une tribune au « Monde », qu’il n’y ait pas eu de mesures importantes depuis la révélation des « Paradise Papers ».

https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/11/07/evasion-fiscale-la-france-devrait-defendre-une-taxation-unitaire-des-multinationales_5379836_3232.html?fbclid=IwAR2xKBrSvrVftss7BuZezOZ7JHXrRIYd8Vl33zX6iOScbs4ff1c1HQdXFtQ

Quand Patrick Bruel jouait avec le fisc…

Quand Patrick Bruel jouait avec le fisc…
Mais ça c’était avant… Avant la sortie de son nouvel album.

En six ans, Patrick Bruel a pris les commandes, avec quelques associés, de Winamax, le leader français du poker en ligne.Le chanteur détient une participation valorisée à 15 millions d’euros du leader français du poker en ligne, Winamax, dont il est l’un des actionnaires. Un site qui, avant 2010, a opéré dans des conditions douteuses depuis le Royaume-Uni.

Révélations.