Les riches jouent aux gros dons

Rien ne vaut des articles dans la presse anglo-saxonne sur la radinerie supposée de François Pinault et Bernard Arnault pour débloquer des situations inextricables. Il y a quelques jours sortait un chiffre pas vraiment à la gloire de nos milliardaires : malgré des promesses de dons pour la reconstruction de Notre-Dame de plus de 800 millions d’euros, ces derniers n’avaient toujours rien versé, plus de deux mois après l’incendie.

Et on se dirigeait vers une situation où les travaux de consolidation de la cathédrale allaient être uniquement financés par les petits donateurs.

Les « french tycoons » n’ont pas mis un « penny », notait avec malice l’agence américaine AP, une information largement reprise outre-Atlantique.

lesjours.fr/obsessions/mecenes-mecenat/ep2-conventions-partenariat/

Publicités

Taxe GAFA

www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/15/taxation-des-gafa-l-exemple-francais_5489598_3232.html

 La taxe qui prévoit de prélever 3 % du chiffre d’affaires des géants du numérique est d’autant plus légitime et nécessaire que partout dans le monde, y compris aux Etats-Unis, la puissance de ces groupes inquiète.

Amazon bloquée

www.lequotidien.lu/international/le-site-toulousain-damazon-bloque-par-des-manifestants/

« Quand Amazon crée un entrepôt avec un millier d’emplois, il en détruit le double, en local », a-t-il ajouté. « Le chantage à l’emploi ne marche pas avec nous », a-t-il ajouté. « Le modèle économique du gouvernement est en faveur de ces multinationales, au détriment du local », a-t-il déploré.

Tribune d’Eva Joly

www.lequotidien.lu/economie/tribune-pour-une-europe-verte-plus-de-justice-fiscale/

D’abord, parce qu’il y a un lien direct entre la dégradation de l’environnement et la fraude fiscale. Prenez la pêche illégale ou l’abattage de forêts, par exemple, les revenus de ce trafic ne sont pas placés à la Caisse d’épargne, ils sont placés dans des paradis fiscaux.

Nous devons mettre fin aux stratégies agressives d’optimisation fiscale qui leur permettent de ne payer aucun impôt malgré des bénéfices record.

Que Google, par exemple, ait pu transférer en 2017 19,9milliards d’euros aux Bermudes par l’intermédiaire d’une société écran néerlandaise est scandaleux.

Le droit et LuxLeaks

Analyser les LuxLeaks sous le seul angle du droit : c’est le défi que s’est lancé Fatima Chaouche qui a consacré à ce sujet sa thèse de doctorat en droit à l’université du Luxembourg.

Pendant quatre ans, Fatima Chaouche a patiemment exhumé les rares textes consacrés par le droit luxembourgeois aux «rulings» et rencontré de nombreux fiscalistes. Son travail apporte un éclairage inédit sur les LuxLeaks et met en évidence des pratiques proprement luxembourgeoises dans la relation entre l’administration fiscale et les contribuables.

Intéressant…😉

LuxLeaks : « L’absence de transparence a été la cause de beaucoup de problèmes »

Mr Ruling is back

Où l’on reparle du fameux Marius Kohl, alias « Mr Rulings »!

« Finalement, cette familiarité se rapproche vraiment de ce que l’on a au Luxembourg. Cette confiance est la clé du problème : tant que l’administration appliquait les « rulings » qu’elle avait accordés, le problème ne pouvait pas émerger. C’est au départ de Marius Kohl (NDLR : le préposé du fisc qui avait signé les « rulings » révélés par les LuxLeaks) que les premières affaires arrivent devant les juges. Quand l’équipe change, elle découvre des dossiers qu’elle ne peut plus appliquer… »

LuxLeaks : « L’absence de transparence a été la cause de beaucoup de problèmes »

Vancouver blanchit

Selon les experts, Vancouver est ainsi devenue la capitale mondiale du blanchiment d’argent.

L’année dernière, plus de 5 milliards de dollars appartenant à des criminels du monde entier ont été blanchis en Colombie-Britannique, la province la plus à l’ouest du Canada. C’est ce que révèle un rapport du gouvernement provincial.

Les criminels étrangers utilisent les vides juridiques de la législation locale pour transférer les revenus de leurs activités délictuelles au Canada et les injecter dans le circuit judiciaire.

fr.express.live/vancouver-blanchiment-dargent/

Le gouvernement minimise-t-il la fraude fiscale ?

Le gouvernement minimise-t-il la fraude fiscale ?

Tribune par Vincent Drezet, ancien secrétaire général de Solidaires Finances Publiques Eva Joly, magistrate, députée européenne Gabriel Zucman, économiste, professeur à l’université de Berkeley et Lison Rehbinder, coordinatrice de la Plate-forme «paradis fiscaux et judiciaires»

Choquée par la succession d’affaires révélant l’ampleur et la complexité de l’évasion et de la fraude fiscales, l’opinion attend plus que jamais que l’on combatte mieux ce que l’on peut qualifier de fléau. Depuis quelques mois toutefois, des voix s’élèvent insidieusement pour contester les estimations de l’évasion et de la fraude fiscales.

Exprimant lui-même ses doutes, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, avait proposé la création d‘un «observatoire de la fraude fiscale» censé produire une estimation impartiale de la fraude fiscale. Mais Emmanuel Macron a annoncé que ce travail serait finalement dévolu à la Cour des comptes.

Suite: https://www.liberation.fr/debats/2019/05/03/le-gouvernement-minimise-t-il-la-fraude-fiscale_1724556?fbclid=IwAR3uQOtW_0kZTTfIdwnsQfYuhRs58JS2u2cx1POxMF91mMXm3l0hbQ3zORg

Même si c’est non, c’est oui.

Même si c’est non, c’est oui.
 
« Pour les Britanniques, l’intégration a toujours été une question de gain économique. Pour eux, c’est un système basé sur les affaires, pas sur les valeurs. Dans un tel système, vous ne pouvez pas être surpris que lorsqu’un référendum demande aux gens s’ils veulent rester dans l’UE, ils disent non, bien qu’à une faible majorité. Cela s’est également produit parce qu’il n’y a pas eu de véritable campagne référendaire. »
J-C Juncker, Mr « J’ai toujours raison »
 

Le compteur de l’évasion fiscale vous dit à la seconde ce que l’on vous vole !

Que vous disent les deux compteurs, celui de l’évasion fiscale et celui de la dette publique ?

– Vous citoyen Français, quand on vous dit que la dette publique de votre pays (que vous allez honteusement laisser à vos enfants et petits-enfants) s’accroît de 2.665 euros par seconde, vous savez maintenant que l’évasion fiscale -elle- s’élève à 3.171 euros par seconde !

Chaque seconde, la dette publique devrait donc diminuer de 506 euros alors qu’elle augmente de 2.665 euros !

https://pour.press/le-compteur-de-levasion-fiscale-vous-dit-a-la-seconde-ce-que-lon-vous-vole/?fbclid=IwAR2hrR20wGTEqysDebxJsYs3rPE3CTZIPnd80Hxspi8jo6aA0XFEjOwM4Yc