Une lanceuse d’alerte condamnée

Une Américaine qui a divulgué un rapport top secret sur les piratages russes lors de la présidentielle 2016 a été condamnée jeudi 23 août à cinq ans et trois mois de prison, une peine à la sévérité inédite pour une telle fuite.

www.lepoint.fr/monde/lourde-peine-pour-une-americaine-qui-a-divulgue-un-rapport-top-secret-24-08-2018-2245493_24.php

Publicités