26%

« Ce taux ne tient pas compte des accords fiscaux anticipés accordés par l’administration à certaines entreprises, les fameux rulings, qui ont par le passé permis à des sociétés d’être parfois imposées à des taux effectifs inférieurs à 1 %. Mais ces accords n’étaient octroyés qu’à de puissantes multinationales, excluant notamment

Hélas c’est là qu’est l’os.

PME et artisans.

« www.lequotidien.lu/a-la-une/taxes-sur-les-societes-2601-au-luxembourg-hors-accords-fiscaux/

Publicités