Quand Patrick Bruel jouait avec le fisc…

Quand Patrick Bruel jouait avec le fisc…
Mais ça c’était avant… Avant la sortie de son nouvel album.

En six ans, Patrick Bruel a pris les commandes, avec quelques associés, de Winamax, le leader français du poker en ligne.Le chanteur détient une participation valorisée à 15 millions d’euros du leader français du poker en ligne, Winamax, dont il est l’un des actionnaires. Un site qui, avant 2010, a opéré dans des conditions douteuses depuis le Royaume-Uni.

Révélations.

Publicités