José Mourinho condamné…

Le « Special One » était poursuivi pour avoir caché au fisc espagnol en 2011 et 2012 des revenus tirés de l’exploitation de ses droits à l’image, via un montage de sociétés. Il entraînait alors le Real Madrid. Selon les détails de l’accord scellé entre José Mourinho, le fisc et le parquet, signé mardi dans un tribunal de la banlieue de Madrid, la peine d’un an de prison sera commuée en une amende de 182 500 euros.

L’argent achète tout, même les peines de prison…

www.lequotidien.lu/sports/fraude-fiscale-mourinho-accepte-une-peine-de-prison-et-une-amende/