Tribune d’Eva Joly

www.lequotidien.lu/economie/tribune-pour-une-europe-verte-plus-de-justice-fiscale/

D’abord, parce qu’il y a un lien direct entre la dégradation de l’environnement et la fraude fiscale. Prenez la pêche illégale ou l’abattage de forêts, par exemple, les revenus de ce trafic ne sont pas placés à la Caisse d’épargne, ils sont placés dans des paradis fiscaux.

Nous devons mettre fin aux stratégies agressives d’optimisation fiscale qui leur permettent de ne payer aucun impôt malgré des bénéfices record.

Que Google, par exemple, ait pu transférer en 2017 19,9milliards d’euros aux Bermudes par l’intermédiaire d’une société écran néerlandaise est scandaleux.

Publicités