La fraude à la CAF

Je suis tombé sur cet article d’Europe 1 de ce jour, annonçant à grand
renfort d’ « EXCLUSIF », de « Europe 1 a enquêté sur ces trop-perçus… »
et autres « Pour la première fois, Europe 1 a pu assister, »:
EXCLUSIF – Combien la CAF verse-t-elle de prestations en trop ?
http://www.europe1.fr/socie…894961

Au final, on apprend que sur 12.7 millions de foyers percevant une
aide de la CAF, seuls 32 000 sont jugés « fraudeurs »… soit 0,25%.

Sur 37 milliards d’euros d’aides versées, cela fait un montant de
fraude de… Ah ben non on ne saura pas, le « journaliste » n’a pas
voulu/pu donner le chiffre. Tout juste apprend-on que pour le
département de la Charente cela fait… un petit million d’euros.
Admettons que ce soit la même chose dans les autres départements (on
extrapole grossièrement, hein, à la louche). Cela fait 101 dep. x1
million: 101 millions d’euros. A comparer avec les 80 000 millions
d’euros de l’évasion fiscale. Soit 0,12%.

La fraude à la CAF représente, grosso merdo, 0,12% de l’évasion fiscale….

Au final
1. Europe1, arrêtez de gloser en gras et en corps 18 sur la
soi-disante « fraude de la CAF ». Y’en a d’autres bien plus colossales:
fraudes des employeurs, évasion fiscale, fraudes des banques, etc.
2. Jean-Michel Aphatie est un sot certes, pas la peine de le copier:
vous valez mieux que ça si vous avez une carte de presse. Sinon
rendez-là.

Sur ce, je vais me faire un thé à la menthe pour me détendre, tiens.

R.