Carlos Ghosn (Renault): sortie de route

L’action de Renault a perdu plus de 10%, lundi 19 novembre, après la révélation par les médias japonais des ennuis judiciaires de Carlos Ghosn. Le PDG de Renault-Nissan-Mitsubishi est entendu par la justice japonaise à Tokyo sur des soupçons de dissimulation d’une partie de son salaire au fisc, a rapporté le quotidien japonais Asahi Shimbun sur son site internet.

L’information a été confirmée dans la foulée par Nissan. Le constructeur a par ailleurs annoncé que son conseil d’administration de l’entreprise allait proposer le départ de Carlos Ghosn, qui a« pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel », selon les résultats d’une enquête interneSelon l’agence de presse japonaise Jiji, Carlos Ghosn aurait sous-évalué de cinq milliards de yens sa rémunération chez Nissan (38,8 millions d’euros), qui s’éleverait à 10 milliards de yens (77,6 millions d’euros). Un autre responsable de Nissan, Greg Kelly, est également mis en cause, précise Nissan.

https://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/carlos-ghosn-entendu-par-la-justice-japonaise-pour-avoir-dissimule-des-revenus-au-fisc-les-actions-de-renault-et-nissan-devissent_3041819.html#xtor=AL-792

Publicités